Au mois de Février, je suis allée faire un tour à la Fête de la Laine à CREST, 

Une soixantes d'artisants  venus tout le Sud-Est de la France étaient présents : des producteurs de laine de mohair, d’angora et d’alpaga, des spécialistes du feutrage, de la filature, du tricot, ainsi que des artisans transformateurs ont fait étalage de leur savoir-faire. 

On pouvait y acheter de la laine, filée ou non, teinte à la main et participer à des ateliers de tissage, de feutre et de teinture végétale.

1

2

3

4

5

 

Bien entendu, je ne suis pas revenue les mains vides

J'ai rapporté des écheveaux de laine vierge teinte à la main (stand de la première photo), de la mohaire toute douce, et une mèche de laine à filer 

Je n'ai pas eu la présence d'esprit de les prendre en photo !!!

Alors aujourd hui je vous montre la transformation de 6 écheveaux de laine teintée main

 Anne B Hanssen cherchait des testeuses pour son cardigan

Nigella Lace Cargigan

l'échantillon de ma laine correspondait parfaitement

NIGELLA LACE PATTERN

un peu de dentelle pour le col, un top down j'adore ça , je me lance

BLOQUAGE

 

la dentelle permet les augmentations du col 

Elle est facile à retenir, cela avance tout seul

1

 

les pates de boutonnage sont montées directement sur le bord du cardigan

L'avantage, pas de coutures et surtout on ne se trompe pas sur le nombre de mailles à faire

J'ai d'abord tricoté la partie gauche ce qui m'a permis de positionner mes 7 boutons

j'ai ensuite déterminé les boutonnières en fonction de l'emplacement des boutons, je n'avais qu'à compter les côtes de ma bordure pour les placer

2

3

4

Je n'ai trouvé aucune coquille sur ce modèle . C'est la première fois que je teste sans trouver d'erreure. Sa créatrice, une Suédoise qui a vécu quelques temps en France, est vraiment très agréable et fait de très jolies choses.

J'aime beaucoup ce modèle , féminin avec dentelle oui mais pas trop, il me tiendra bien au chaud cet hiver

Concernant la laine :

La vendeuse ne pouvait pas me dire la longueur d'un écheveau , étonnant non?

Vendue pour un fingering 400m/100gr , j'ai été bien avisée d'en prendre 6 écheveaux par couleur

car en réalité il n'y en a que 230m Il ne me reste que la moitié d'un écheveau

Ce fil est un peu épais, je dirais que c'est de la DK

Comme je suis prévoyante, j'ai avant toute chose , fait tremper mes écheveaux dans de l'eau vinaigrée pendant une nuit

Effectivement , elle a bien dégorgé, tout comme lors du bloquage du cardigan.

Et pour le lavage ?

Lavage à la main oblige, j'utilise du shampooing pour bébé, je laisse égouter le tricot dans un saladier, puis je l'étale sur de grandes serviettes de bain, je roule sans tordre, et je les places dans le fond de ma baignoire Le lendemain, je bloque le pull humide sur un support ne craignant pas les piques des aiguilles .

J'ai encore de très jolies tests sur mes aiguilles en ce moment

un cardigan  de KnitWithMee   en jaquard tricoté en "button up" avec "steeking" (du chinois pour certaines je vous expliquerais lors de sa sortie)

 à venir une tunique pour fillette de MamaKassy 

et un joli cardigan de Hélène Magnusson    Pour ce dernier j'attends ma laine tout droit venue d'Islande